Comment choisir la finition de votre mobilier bois ?

Les mobiliers en bois font partie intégrante de la plupart de nos maisons depuis de nombreuses générations. Nous aimons le bois massif car c’est une matière noble et aussi pour le côté chaleureux qu’il peut apporter dans nos pièces à vivre.
Le mobilier bois se retrouve à l’intérieur mais également à l’extérieur sur nos terrasses. Fauteuils, fauteuils metteur en scène, chaises, tables, buffet, bain de soleil, transat… le choix est vaste.

Au moment du choix de votre mobilier, au-delà de sa forme et de son esthétique, il conviendra de bien se pencher également sur sa finition. Car selon vos besoins, selon son utilisation, la finition ne sera pas forcément la même et sera à adapter en fonction de son futur emplacement.

A travers cet article, nous allons vous aider à voir plus clair parmi ces différentes finitions pour choisir au mieux votre futur mobilier qui agrémentera votre intérieur et votre espace extérieur.

 

Comment choisir la finition de votre mobilier en bois ?

1. Pourquoi appliquer une finition à un meuble en bois ?

Quel que soit l’endroit où le meuble sera placé, il va être soumis à différentes agressions, à l’extérieur par exemple avec les UV, les changements climatiques... Le bois est une matière vivante qui pourra subir également des coups, des rayures ou encore être taché si vos meubles sont régulièrement exposés aux passages du quotidien, comme une table, une chaise ou un fauteuil.

- La protection du meuble : la nécessité de protéger le meuble va être donc primordiale pour diminuer ces risques d’agression. Et cette protection va être apportée par la finition qui va être appliquée. Il en existe certaines qui vont pénétrer dans les fibres du bois pour les protéger en profondeur ou d’autres qui vont plutôt créer une pellicule de protection à la surface pour ne rien laisser passer.

- Le choix de l'esthétique : les produits de finition vont aussi être utilisés pour leurs caractéristiques esthétiques. Par exemple, une finition de protection à la surface, appelée finition filmogènes, permettra souvent de mettre plus en valeur les fibres du bois en réhaussant son veinage. Selon la finition, le rendu ne sera pas du tout le même, c’est aussi une histoire de goût.

Plateau de table en chêne verni

2. Quelles sont les différentes finitions qui existent et quels sont leurs avantages ?

Une essence de bois a naturellement différents coloris et veinages selon la provenance du tronc. La finition ne sera donc pas forcément la même et il se peut qu’il y ait des variations d’un meuble à l’autre. C’est ce qui donne la beauté et la force du bois. Découvrons ensemble quelques finitions que nous proposons pour le mobilier bois.

- La finition huilée : cette finition à l’avantage de nourrir le bois en profondeur, de le protéger de l’intérieur tout en en conservant son authenticité, sa chaleur et en lui laissant un aspect très naturel. Elle laisse le bois respirer ce qui lui permet de s’équilibrer avec l’humidité ambiante. L’huile va permettre au bois d’être résistant face aux agressions climatiques, aux UV, ainsi qu’aux taches. Grace à un entretien régulier, il sera également protégé contre les grisaillements.
L’huile est appréciée pour son aspect mat et son toucher soyeux.
Elle a par contre, l’inconvénient de devoir être appliquée plus régulièrement, mais son entretien est très simple.

- La finition vernie : elle est appliquée sur le mobilier intérieur. C’est une finition qui permet de former un film protecteur sur le bois et créer une surface robuste. Le vernis va permettre au bois de se protéger et d’absorber les chocs du quotidien. Ainsi, rayures, coups, taches ne seront pas à craindre avec cette finition. Il sera très facilement nettoyable.
L’autre avantage du vernis est qu’il permet de conserver l’aspect naturel du bois et lui apporte une certaine brillance. Celui-ci ne pourra cependant pas être utilisé pour du mobilier extérieur.

- La finition lasurée : parfaitement adaptée à une utilisation en extérieur, la lasure va protéger le bois de l’intérieur en s’imprégnant au maximum dans ses fibres. C’est une protection de choix contre l’humidité, les insectes, et les UV lorsque la lasure est colorée. Elle va permettre de mettre en valeur et en couleur le bois, tout en faisant ressortir ses veines.
C’est une protection très proche du vernis, mais pour s’adapter à l’extérieur, le film créé est plus adhérent aux fibres et plus souple pour ne pas casser avec les mouvements du bois. Cela crée ainsi une finition moins naturelle au touché que le vernis mais beaucoup plus durable.

- La finition laquée : voici une finition totalement différente des précédentes étant donné que le bois est complétement recouvert d’une laque qui va donner un aspect extrêmement lisse visuellement et au toucher. La laque permet de créer une enveloppe étanche qui va protéger le bois contre toutes les intempéries et lui donner une résistance incomparables aux UV. L’avantage de cette finition est que votre meuble n’aura pratiquement pas besoin d’entretien.
Alors si vous souhaitez un minimum d’entretien et mettre de la couleur sur votre terrasse, c’est la finition qu’il vous faut ! Elle est disponible en version mat, brillante ou satinée.

Mobilier en bois lasuré et laqué

 

À l’inverse de la finition huilée, les finitions lasurées, vernies et laquées ne nécessitent que peu d’entretien. Cependant, lorsque le produit doit être réappliqué, l’opération est plus lourde puisqu’il faut retirer l’ensemble du produit précédent. C’est une prestation que nous vous proposons pour remettre en état votre mobilier après de longues années de service.

 

3. Quel est l’entretien du mobilier selon la finition choisie ?

En ce qui concerne l’entretien du mobilier, il faut différencier :

- la finition filmogène (type lasure, vernis ou laque) qui offre une finition durable avec peu d’entretien. Une couche d’entretien sera nécessaire seulement au bout de 5 à 10 ans !

- la finition huilée qui demande un entretien tous les 6-12 mois pour du mobilier placé en extérieur.

L’entretien d’une finition filmogène se fait en appliquant à nouveau du produit sur une surface retravaillée : il faut qu’elle soit un minimum poncée avec retrait de l’ancienne couche sur les zones abimées. Idéalement, il faudrait remettre le bois à nu.

L’entretien d’une finition huilée ne demande aucune préparation de la surface si ce n’est de l’appliquer sur une surface propre et sèche.


En utilisation extérieure, le bois étant une matière vivante, son aspect peut griser et gercer en surface. Cela n'entraine à aucun moment un défaut du produit. Il conviendra de l'abriter en cas d'intempéries ou de non-utilisation si vous souhaitez conserver au maximum son aspect d'origine.

Mobilier en bois lasuré

 

Pour aller plus loin, consultez nos conseils pour entretenir le mobilier bois