Le robinier - des qualités comparables au teck

1 - un bois éco-responsable :

Aujourd'hui, on ne peut plus ignorer les conséquences écologiques dramatiques qui découlent de la surexploitation du bois tropical.

Selon les informations disponibles, il existe à l'heure actuelle dans le monde 1 million d'ha de forêts artificielles de robinier. L'Europe est à cet égard une des régions les plus importantes. En superficie, le robinier occupe la seconde place dans le monde, après les eucalyptus, parmi les essences feuillues à croissance rapide.

Pour les agriculteurs, le robinier répond à presque tous les besoins de la vie rurale. Il est facile à planter et à régénérer, n'a pas de maladies sérieuses et pousse bien sur les bonnes stations. 

De plus, c'est une espèce fixatrice d'azote atmosphérique et elle est la ressource principale pour l'apiculture. Dans les bonnes années de floraison du robinier, les deux tiers de la production annuelle de miel, qui est de 10000 t, sont du «miel d'acacia».

2 - un bois pour le mobilier extérieur :

Son bois est dur, très résistant et durable. Il se travaille aisément. Il pourrait être utilisé aussi bien pour des panneaux de fibres de haute qualité que pour des charpentes en planches collées et jointes. Sous forme de perches, on l'emploie dans les mines, les vignobles et les vergers. En raison de sa résistance à l'abrasion et de sa belle couleur, on peut l'utiliser en menuiserie intérieure pour les parquets et les panneaux muraux. Etant très durable, le bois de robinier convient également pour les meubles de jardin, les équipements de loisirs en forêt et les installations pour le sport de plein air.

Imputrescible, le robinier-acacia est parfaitement adapté aux climats marins et aux milieux aquatiques.

Ses qualités sont comparables au mobilier en teck.